Reportage mission Errachidia 2011

Dans le cadre de ses actions de codéveloppement et de transfert de technologie médicale, l’Association médicale d’Aide au Développement entre l’Auvergne et le Maroc (AMDAM) a organisé du 01 au 09 octobre 2011, pour la sixième année consécutive, une grande mission médicale de solidarité en faveur des malades démunis de la province de Midelt et d’Errachidia. Une équipe franco-­marocaine de plus de 100 praticiens, tous bénévoles.

Des Marocaines du Monde qui passent le Ramadan au Maroc

Le Ramadan 2010 coïncide avec l'été. Beaucoup de MRE ont choisi de passer leurs vacances au bled pour partager les moments de piété et retrouver les veillées conviviales et une ambiance familiale chaleureuse. SYNERGIES TV a recueilli les impressions de Marocaines du Monde qui passent une partie du mois sacré dans leur pays d'origine: Fatima, une marocaine d'Espagne et Fatiha, une marocaine d'Italie lors d'un ftour à EL JADIDA.

Lhoussine OULBAZ, journaliste et président de MENA PRESS

Les journalistes d'origine marocaine sont souvent sollicités par des médias arabes, américains ou européens. Il existe aujourd'hui une véritable communauté de journalistes MRE dispersés à travers le monde possédant notamment une expertise des questions diasporiques et pouvant participer à l'enrichissement du paysage médiatique marocain.

Aziz Amar Président de l'AMDAMLes ONG continuent de se mobiliser autour des régions reculées
L’AMDAM revendique 3.500 interventions chirurgicales depuis 2005

Pour Aziz Amar, président de l’AMDAM, l’action de cette ONG ne vise pas à se substituer à l’action des pouvoirs publics, mais s’inscrit plutôt dans une logique complémentaire, dans l’esprit de l’INDH, pour assurer aux plus démunis des soins de proximité (Ph. Bziouat)

Plus de 300 médecins et personnel paramédical ont été mobilisés par l’Association médicale d’aide au développement entre l’Auvergne et le Maroc (AMDAM) pour venir en aide aux populations dans les régions reculées du Maroc. Cette ONG, composée de professionnels des métiers de la santé, MRE et Français, œuvre depuis une décennie dans des zones comme Errachidia, Midelt, Rich… Des actions humanitaires qui «interviennent en complément des missions des pouvoirs publics. Nous ne sommes pas là pour faire le travail des autres», a précisé Aziz Amar, président de cette association, lors de la présentation du bilan d’une décennie de campagnes au Maroc. Depuis 2005, l’AMDAM a mené 12 missions médicales dans les provinces de Midelt, Errachidia, Tahanaoute et Azilal. Les médecins et infirmiers de cette ONG interviennent en coopération avec le personnel des CHU, des centres de santé ou même des dispensaires locaux. Résultat: 72.000 consultations spécialisées et 3.500 opérations chirurgicales. «Nous mobilisons nos propres moyens et équipements de travail, afin d’assurer des conditions sophistiquées pour la prise en charge des patients», a fait savoir Aziz Amar. L’idée est «d’appliquer les meilleures techniques de médecine avec les moyens dont nous disposons», a noté, pour sa part, Jean-Etienne Bazin, médecin anesthésiste, membre du conseil d’administration de cette ONG. Ces missions ont aussi porté sur des interventions spécialisées, notamment dans le domaine de la cardiologie à Fès et Casablanca. Le financement des ces actions est assuré par les adhérents à cette association, à hauteur du tiers. Le reste est financé par des fonds français et marocains. L’ONG bénéficie notamment de l’appui de l’INDH, de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, du ministère de la Santé…
Les actions de l’AMDAM ne se limitent pas au niveau local. Dans certains cas, des patients sont transférés en France pour y être opérés. C’est le cas de 34 enfants, qui ont été placés dans des familles d’accueil durant leur séjour dans l’Hexagone.
Aujourd’hui, cette association veut élargir son champ d’action, notamment via des activités au profit des personnes en situation de handicap. Parallèlement, l’idée est aussi de «participer à la formation des médecins marocains en s’appuyant sur des expertises françaises», a fait savoir Amar.

Source : leconomiste.com Aides médicales
Interminable lutte contre le désenclavement
Par Mohamed Ali Mrabi
Edition N°:4770 Le 11/05/2016

 

L'AMDAM présente son bilan à Rabat : une décennie de Missions humanitaires dans les zones défavorisées du Maroc

 

L'AMDAM présente le bilan de ses activités 2015 à Clermont-Ferrand
L'AMDAM présente le bilan de ses activités 2015 à Clermont-Ferrand.

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


L'équipe de l'Amdam honorée par la Visite de monsieur le gouverneur d'Alhaouz Aziz
Partager cet article : FacebookGoogleMySpaceTwitter
 

Initiée le 28 mars dernier par une association de Marocains résidant en France, une caravane médicale a sillonné, une semaine durant, les régions reculées de la province d’Al Haouz.

Une caravane initiée par l’Association médicale d’aide au développement entre l’Auvergne (France) et le Maroc (AMDAM) a sillonné plusieurs communes et douars des zones montagneuses de la province d’Al Haouz. Une action de solidarité menée par cette association de Marocains établis en France qui a mobilisé une équipe médicale multidisciplinaire composée de 41 blouses blanches (chirurgiens, orthopédistes, rhumatologues, ophtalmologues, pédiatres, généralistes, pharmaciens, sages-femmes et infirmiers français et marocains résidant dans l’Hexagone).

Lancée le 28 mars dernier, la caravane a réussi, en l’espace d’une semaine, à réaliser quelque 2.200 consultations spécialisées et à effectuer 52 opérations chirurgicales, en collaboration étroite avec un staff médical et paramédical de l’hôpital
Mohammed VI de Tahanaout.
Menée sous l’égide du ministère de la Santé et bénéficiant du soutien de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), la caravane a élu domicile à Tahanaout avant de se rendre par la suite dans des zones enclavées relevant des communes rurales d’Asni, d’Aït Ourir, d’Aït Adel et de Zrekten. Outre les différentes prestations médicales prodiguées, il a également été procédé à la distribution d’environ 500 kg de médicaments à titre gracieux.

Fondée en 2001, l’AMDAM, considérée comme la plus grande association humanitaire issue de l’immigration marocaine, s’appuie sur un réseau dense de professionnels de la santé tant marocains que français pour mettre en œuvre ses différentes opérations à haute portée humanitaire.
Principalement active dans le domaine médico-social, l’Association compte à son actif moult actions solidaires, dont neuf opérations dans les provinces de Midelt et d’Errachidia, sanctionnées par la réalisation de près de 60.000 consultations médicales et plus de 2.800 interventions chirurgicales, ainsi que la distribution de plusieurs tonnes de médicaments aussi bien aux patients qu’aux structures de soins.

L’AMDAM, qui avait organisé le premier congrès des médecins de la diaspora marocaine, se donne notamment pour objectifs de contribuer à la formation des personnels soignants en Auvergne et au Maroc, de promouvoir les échanges dans le domaine de la santé entre cette région française et le Royaume et d’initier des actions solidaires en matière de santé.

Source : Le Matin

Partager cet article : FacebookGoogleMySpaceTwitter
 

une belle réussite et une belle aventure humaine

La première semaine de solidarité organisée par l’AMDAM à Tahanaoute dans la Province d’Alhaouz entre le 28 mars et le 03 avril 2015 a connu un grand succès :
- Une équipe médicochirurgicale de plus de 40 praticiens (gynécologue, pédiatre, ophtalmologue, rhumatologues, médecins généralistes, anesthésistes réanimateurs, orthopédistes, ORL, urgentiste, pharmaciens, sage femme, infirmiers et infirmiers anesthésistes, aides soignantes, secrétaires médicales et logisticiens) a participé à cet élan de générosité.

- Plus de 2200 patients démunis ont bénéficié gratuitement des soins de nos équipes dans la ville de Tahanaoute et plusieurs villages enclavés de la province (Zrakten, Ait adal, Asni, Iguerferouane).

- 48 interventions chirurgicales en orthopédie et en ORL ont été réalisées par les équipes de l’AMDAM en collaboration avec le CHU de Marrakech et les équipes locales de Tahanoaoute.

A la fin de cette semaine de solidarité, Monsieur le Gouverneur de la province d’ALHAOUZ a rendu visite aux équipes à l’hôpital de Tahanaoute et a offert un repas en l’honneur des participants.

L’action a été menée dans le cadre du projet Riaya initié par le ministère de la santé et dans le cadre de l’INDH (Initiative Nationale de Développement Humain). Plusieurs partenaires français et marocains s’associent pour la réussite de cette action.

Pour rappel, l’AMDAM est la plus grande association médicale à vocation humanitaire issue de l’immigration marocaine, plusieurs dizaines de milliers de malades ont pu bénéficier ces dix dernières années des actions de solidarité menées par l’AMDAM dans la province de Midelt et d’Errachidia.

Partager cet article : FacebookGoogleMySpaceTwitter
 

Après plusieurs années de missions dans la province de Midelt et d’Errachidia, l’AMDAM se lance un nouveau
défi avec une nouvelle destination afin de soigner d’autres malades à Tahanaoute dans la province d’Al Haouz (Région de Marrakech).

L’arrivée de l’équipe chirurgicale (orthopédie) et médicale (rhumatologues, ophtalmologues, médecins
généralistes, pédiatre, urgentiste, pharmaciens et sages femmes) est prévue pour le samedi 28 mars jusqu’au
vendredi 03 avril.

L’action est menée sous l’égide du Ministère de la Santé au Maroc et bénéficie du soutien de l’INDH (Initiative
National pour le Développement Humain).

Créée en juin 2001, l’AMDAM est la plus grande association humanitaire issue de l’immigration marocaine.
Elle s’appuie dans ses actions sur un réseau dense de professionnels de la santé marocains et français. Plusieurs
dizaines de partenaires français et marocains soutiennent ses actions.

Pour mémoire, quelques actions de l’AMDAM :

- Organisation de neuf missions de solidarité dans la province de Midelt et d’Errachidia et réalisation de
Plus de 60 000 consultations médicales et plus de 2800 interventions chirurgicales majeures au Maroc.
- Plusieurs tonnes de médicaments et d’équipements médicaux offerts aux malades et aux structures de
soins au Maroc.
- Plusieurs dizaines d’enfants issus de milieux défavorisés ont été opérés en France, essentiellement de
malformations cardiaques.
- Formation de plusieurs médecins et infirmiers marocains en France.
- Organisation du premier congrès des médecins marocains installés à l’étranger.
- Organisation de plusieurs grandes manifestations sportives (basket ball) pour le financement
d’équipements médicaux en faveur des hôpitaux en France.
- Conseils médicaux au Marocains Résidant à l’étranger.

Partager cet article : FacebookGoogleMySpaceTwitter
 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


Reportage de la télévision marocaine 2M
Partager cet article : FacebookGoogleMySpaceTwitter
 
Synergies TV
Identification / Inscription
Inscrivez vous pour recevoir la Newsletter et voir des parties spécifiques du site.